Electra Radio The Rock And Dance Radio - Webradio Rock Electro

...
Rock & Dance
ID: 477Lost Prophets Angleterre
C'est en 1997 que l'histoire de Lostprophets débute dans la ville de Pontypridd au sud du Pays de Galle. Lassés d'entendre toujours la même musique à la radio, les 5 potes décident alors de monter un groupe, sans réelement se prendre au sérieux, afin de jouer la musique qu'ils auraient aimés entendre et prennent le nom de Lozt Prophetz.


Après plusieurs mois de compositions et de répétitions, le groupe décide d'enregistrer une démo, Here Comes The Party, avec les modestes moyens dont ils disposent à l'époque, et l'envoi au magazine Metal Hammer, mais hélas sans aucuns succès. C'est alors que Lozt Prophetz entend parler d'un tremplin organisé par le célèbre magazine Kerang servant à promouvoir la nouvelle génération musicale britanique. Le groupe décide alors d'y participer et remporte ce tremplin, reçoit les acclamations du public et même des organisateurs qui leurs conseil de vite trouver une maison de disque. Lozt Prophetz se met donc à la recherche d'un label mais en vain.


Un an s'est écoulé depuis la création du groupe et malgrès leurs désillusions, ils enregistrent une seconde démo, Para Todas Las Putas Celosas, qui ne sera jamais éditer en raison d'une orientation jugée trop expérimentale à l'époque. Sûrement véxé par ce nouvel échec, le groupe change de nom pour Lostprophets et travaille sur une troisième démo qui porte un nom bien connu puisqu'il s'agit de The Fake Sound Of Progress. Le groupe envoi la démo au label Visible Noise et touche le jackpot après deux ans de dur travail puisque le label les signera desuite. Lostprophets éffectu une tournée sponsorisée par le magazine Kerang et affiche complet à chaque représentation.


En 1999, le groupe recrute James Olivier, un vieil ami, afin de s'occuper des sampler et des backvoices. Lostprophets est désormais au complet et fin prêt à rentrer en studio afin d'enregistrer leur premier album. Novembre 2000 marque la sortie de The Fake Sound Of Progress mais malheuresement la taille du label ne permet pas l'exportation du CD en dehors de la Grande-Bretagne.


Mais comme on le dit bien souvent, rien n'est perdu, puisque dans la même année, le très renommé site américain Theprp.com décide de faire un zoom sur le groupe, qui restera en ligne pour une durée d'un mois. Le grand public aime Lostprophets et le groupe part aux USA faire une tournée qui aboutiera par un contrat avec la maison de disque Columbia. En 2001, une ré-édition de The Fake Sound Of Progress est réalisée et l'album est enfin distribué partout à travers le monde. Une énorme tournée mondiale suivra la sortie de cette ré-édition et le groupe obtient une grande notoriété très rapidement en Europe mais également outre Atlantique.


Actuellement, Lostprophets s'apprête à sortir son second album, Start Something, qui comme son prédécésseur s'annonce très prometteur.


Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Lost Prophets
Consulter la biographie en anglais. en

Titres diffusés:
Commentaires sur l'artiste par les membres:

Les commentaires ne sont pas activés actuellement.

 

Rtb